Les messages qui collent

Categories: Changez d'approche !, Préparer et organiser les idéesÉtiquettes :, , Author:

Pourquoi certaines présentations sont-elles mémorables et d’autres très vite oubliées, et ceci, quelque soit la qualité du contenu ?

Les frères Heath développent dans leur livre  « Idées de génie » ex « Ces idées qui collent » (ancien titre), six principes de bon sens.
J’ai repris les six principes très faciles à respecter dans un scénario pour ensuite réaliser un Diapodesign.


Vouloir mettre tous les messages dans une même diapo est incompatible avec le souci d’aller à l’essentiel et d’être percutant.
La règle d’or : une idée, une diapo.
Etre concis permet de clarifier ce qui doit être dit et compris.
« Simplifiez pour amplifier » Garr Reynolds.

Créer une rupture permet de rehausser le niveau d’attention.
Une anecdote, une question posée au public ou une citation permettent de créer la surprise.


Les concepts ne facilitent pas la création d’image dans la tête de l’auditoire, il nous faut donner des exemples concrets simples et évocateurs.
Eviter des phrases trop alambiquée nous permet d’être intelligible.
Dans leur livre les frères Heath nous proposent de comparer deux phrases :
– « Notre mission est de devenir leader international de l’industrie spatiale grâce aux innovations de nos équipes et à des initiatives aérospatiales stratégiquement ciblées. »
– « … envoyer un homme sur la lune et le ramener sain et sauf sur terre avant la fin de la décennie. »
La deuxième est celle du président John F.Kennedy. On sait qu’elle a eu du succès !

Dès le départ, ce que vous dîtes sera retenu pour ou contre vous.
Il s’agit de transmettre des messages clairs et vérifiables pour assoir sa légitimité et sa crédibilité.
Attention aux démonstrations chiffrées, à l’historique détaillé ou autre effets qui peuvent ennuyer vos auditeurs.
Si votre notoriété, votre expérience ou votre titre ne sont pas suffisants, utiliser des témoignages ou des articles de presse.


Si une partie de nous-même a besoin d’une information tangible et rationnelle, une autre partie à besoin de s’émouvoir.
Le cérébral et le viscéral peuvent parfaitement coexister. Mettez en oeuvre une loi utilisée par les journalistes, celle de la proximité.
Un événement qui se passe à plusieurs centaines de kilomètre, quelque soit son importance, aura moins d’impact que celui qui se trouve à proximité de votre auditoire.
L’émotion est un composant essentiel de la mémoire. S’en servir c’est permettre à ses auditeurs de se souvenir de ce que vous avez dit.

Raconter des histoires est le propre de l’homme. C’est un élément essentiel de la communication. Alors pourquoi s’en tenir à des flots interminables d’informations servis par des listes à puces ? L’histoire est un formidable média pour transmettre du savoir et du savoir-faire. Elle permet de mettre de l’humanité dans vos présentations.

Avoir en tête, et appliquer ces six principes lors de l’écriture d’un scénario, donnera de l’adhérence à vos messages.

Laisser une réponse

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *